Mais en fin, tu risques de tout perdre !

Comment parier sur les buteurs dans le foot.

La réflexion est récurrente quand on évoque les paris sportifs devant un public de non‑initiés. Réflexion que l’on sait absurde, mais qui a ses racines dans un fond de vérité.

Aux sources de ce « TOUT » majuscule

Quel que soit notre âge, parieur ou non-parieur, nous avons tous connu ou entendu parler de personnes qui ont « tout perdu » aux courses ou dans les paris sportifs.

Dans tous les cas, il s’agit de personnes :
– qui ont parié des sommes trop importantes pour leurs moyens,
– qui ont eu cette attitude de façon récurrente (au point parfois d’emprunter pour jouer).

Autrement dit il s’agit là de personnes qui sont malades, addict aux paris, comme d’autres le sont au jeu, à la vitesse, aux antidépresseurs… Cet article ne parle pas de pathologie et n’est pas destiné aux malades. Mais leur maladie et ses conséquences frappent les esprits, d’où le titre de cet article.

Sur l’addiction, relisez cet avertissement : Les paris sportifs sont strictement interdits aux mineurs. Pariez responsable : ne misez pas plus d’argent que vous pouvez vous le permettre en fonction de vos moyens. En cas de problème pour vous ou votre entourage, faites-vous aider : appelez le 09 74 75 13 13 (appel non surtaxé). Statistiquement les parieurs sportifs perdent de l’argent.
Vous pouvez également relire dans le glossaire: Addiction et Tilt.

Vrai : statistiquement les parieurs sportifs perdent de l’argent

Cette affirmation repose sur une vérité simple : à chaque fois que « nous » misons 100, l’État et les bookmakers prélèvent entre 15 et 20. Reste environ 75‑80 à répartir entre les gagnants. Donc « nous » récoltons moins que que ce que « nous » avons investi. Mais il s’agit d’un « nous » purement statistique, d’un « nous » moyen. Certains gagnent et d’autres perdent.

 

Alors, c’est foutu !

Pour ceux qui parient sans travailler leurs paris, qui misent à partir de simples impressions, ou pour faire comme les copains, pour ceux-là, c’est vrai, la rentabilité ne sera pas au rendez-vous. Ils vont perdre de l’argent. Très peu s’ils misent très peu. Beaucoup s’ils misent beaucoup. Trop s’ils misent trop. Mais, soyons cynique : c’est grâce à leurs pertes que les parieurs travailleurs et consciencieux sont gagnants !

Parlons plutôt investissement

Si vous êtes sur le site de Costa Pronos, ce n’est pas pour vous raconter des histoires, comme quoi vous allez devenir milliardaire en six mois avec billet de 10 €.

Donc, on peut causer entre personnes responsables. Et entre personnes responsables, on va devoir parler de choses un peu plus compliquées que « gagner » et « perdre ». Autrement dit on parle bankroll (capital réservé aux paris), investissement, retour sur investissement, rentabilité, formation

Vous pouvez télécharger mon Guide gratuit : gérer sa bankroll.

Restons en contact ! Retrouvez-moi sur :

Facebook | Instagram 

Copyright © 2018 Costa Pronos

Groupe VIP

Rejoignez le meilleur Groupe VIP dans les paris sportifs !

Pin It on Pinterest

Share This